rencontre yepla
site rencontre easy web rencontres sfr sfc Vous êtes ici : la première rencontre stendhalgilda prostituée > amoureux d une prostituéerencontre femmes russes en suisse > site de rencontre americain 100 gratuit Photo-ioniser les atomes pour sonder les noyaux morrowind rencontres amoureuses

caen les rencontre prostituée urssaf rencontre kad et olivier | rencontre sur internet tahiti | rencontre littéraire lyon

extrait film quand harry rencontre sally Photo-ioniser les atomes pour sonder les noyaux


site de rencontre st pierre et miquelon ​Pour la première fois, la structure de différents isotopes d'actinium a pu être étudiée grâce à une nouvelle technique laser, mise au point par une collaboration impliquant le Ganil. La spectroscopie par ionisation résonante dans un gaz permettra d'étudier les noyaux radioactifs très lourds qui seront produits par Spiral2 en faibles quantités (un noyau toutes les dix secondes).  

​Grâce à plusieurs lasers convenablement accordés en énergie, il est possible d'arracher sélectivement un ou plusieurs électrons à des atomes (les photo-ioniser). Les physiciens nucléaires utilisent cette méthode pour préparer des faisceaux d'ions ultra-purs. Ils peuvent désormais s'en servir pour sonder la structure de noyaux très exotiques, même présents en quantités infimes.

En bombardant des noyaux stables de néon (Z=10) sur une mince feuille d'or (Z=79), les chercheurs ont produit des noyaux d'actinium (Z=89) qu'ils ont ensuite « arrêtés » dans un volume de gaz pour les convertir en atomes neutres. Puis ils les ont ionisés sélectivement avec des lasers. En variant l'énergie des lasers, ils ont obtenu des « pics » de résonance révélant des informations structurelles sur les noyaux.

En ionisant les atomes dans un jet supersonique plutôt qu'au repos dans une cellule gazeuse, ils ont pu gagner un facteur dix en résolution, un atout précieux pour étudier la structure détaillée des pics.

Dirigées par l’Institute for Nuclear and Radiation Physics de l'Université de Louvain-la-Neuve, en Belgique, ces expériences ont été menées en collaboration avec le CNRS et le Ganil, avec des instruments développés au Ganil pour l'installation S3 (Super Séparateur Spectromètre).

rencontre islam facebook rencontre femme badoo volonne

rencontres de moriond 2011 lilian mathieu mobilisation de prostituées

rencontre a elizabethtown bande originale

Sur le même thème

rencontre cine cavaillon Flux rss